Patrick Fournial

 
les Européens*
(Texte expositions 2005-2012 )


Le travail photographique, "Portraits d’Européens", s’inscrit dans la continuité d’une série de portraits d’habitants de villes européennes, débutée à Lisbonne en 1999.

 

Dans chacune de ces villes, en composant une galerie de portraits, Patrick Fournial tente de dessiner un portrait tout personnel de la ville choisie à travers ses habitants. Il évoque cette ville, son essence, ce qui lui donne vie. Il tente de dresser un portrait de l'Europe en ce début de millénaire, une Europe où vivent des populations venues des quatre coins du monde, une Europe où se lit le passé des colonies, une Europe qui change, qui vit…

 

Son équipement est volontairement rudimentaire pour faciliter sa rencontre avec les gens/ses modèles.


Il travaille avec une chambre Polaroid et utilise un film qui possède à la fois un positif et un négatif ce qui permet d'offrir le positif à la personne photographiée.

 

Les photos sont faites en extérieur, dans la ville, à la lumière du jour et sans flash pour obtenir une lumière diffuse et sans ombre marquée. Cela crée une atmosphère qui retransmet au mieux la sensibilité de l'échange et privilégie l'émotion.

 

Ce sont des portraits qui réclament que l'on trouve la juste distance. Ils demandent une précision dans les cadrages et un respect total des modèles qui sont toujours très proche de l'objectif. Cette proximité permet un face à face sensible et l'échange de regards directs qui donne toute son intensité à l'émotion de la rencontre.

 


les Villes  :  Anvers - Budapest - Dublin - Gdansk - Glasgow - Hambourg - Lisbonne - Naples - Tallinn - Valence






* les séries "les Napolitains" et "les Valenciens" ont été réalisées lors de résidences d'artiste dans les centres culturels français de Naples et de Valence en 2004 et 2005.

Retour